L’aikido à la lumière du taïchi chuan


Sommaire

Remerciements
A propos de l’auteur
HIKITSUCHI Michio
GU Meisheng

De la ROUTE à la VOIE – Itinéraire de Joël CHEMIN lien

L’AIKIDO A LA LUMIERE DU TAICHI CHUAN

I. YAO

          Extrait: [avant de nous quitter, il (Gu Meisheng) est venu vers moi. Il a agité son index pour souligner l’importance de ce qu’il allait dire: « Joël, dans tout véritable art martial, il y a le yao… »]
          Morihei Ueshiba est un être exceptionnel. Il s’est réalisé totalement et il a évidemment réalisé sont yao.
          Dans ce chapitre nous voyons qu’il en a parlé en se référant à la mythologie japonaise, à la religion Shinto. Il l’a nommé :

  • TSURUGI
  • KUSANAGI NO TSUGURI
  • AME NO MINAKA NUSHI NO KAMI
  • AME NO UKIHASHI
  • TENSHI
  • AIKIDO
  • TAKEMUSU AIKI

          « Dans cette voie, il faut être debout sur le pont flottant entre le Ciel et la Terre. Si l’on ne se trouve pas sur ce pont, l’Aïkido ne sort pas. Si l’on se trouve sur ce pont, dans cette condition là, quelque chose sort, et cela s’appelle Takemusu Aïki » Morihei Ueshiba.

II. YI – SHEN – NEN – KOKYU – ZANSHIN

          Dans ce chapitre,  je montre les liens qu’il y a entre la pensée chinoise et la pensée japonaise.

  • YI
  • SHEN
  • NEN
  • KOKYU
  • ZANSHIN
  • SEN

III. TEGATANA

           Il ne peut y avoir de « main sabre » (tegatana) que si elle est reliée au  yao.

IV. MISOGI – La Voie du Retour

          L’aikido comme le taïchi chuan sont des disciplines physico-spirituelles.
          Extrait : [C’est à l’aide du corps, par une transformation intérieure que chacun d’entre nous peut revenir à l’état de bouddha, notre nature fondamentale.]

  • LE CHEMIN DU RETOUR
  • MISOGI

Morihei Ueshiba :
          «  La voie où la vibration du corps entier fait écho à la vibration de l’Univers est le vrai Aïkido ».
Gu Meisheng :
          « … Cette ligne (le yao) infiniment vide, sans dimension… Elle est extrêmement vide, elle peut s’agrandir indéfiniment, ce n’est plus une ligne mais c’est tout l’Univers ».

AU SERVICE DE LA PRATIQUE

I. METTRE LE YAO EN MOUVEMENT
Exercices pour exercer la force de torsion

          Dans ce chapitre, je propose quelques exercices qui vont permettre de prendre conscience du yao en le mettant en mouvement.

  • POSITION NATURELLE
  • SOWAI SHOU
  • CARESSER les NUAGES
  • EXERCICES de BASE du TAICHI CHUAN

          Pour pouvoir l’utiliser en aikido, il faut que le corps bouge sous l’impulsion du yao. Je donne des indications très précises afin de sensibiliser le corps au mouvement du yao. Pour cela j’utilise les techniques les plus adaptées, illustrées par des photos,  pour expliquer chaque point important.

Extrait : [En résumé, l’entraînement  consiste :

  • à prendre le centre de uke grâce aux placements, déplacements et mouvements du corps de tori.
  • à conserver ce centre jusqu’à la fin du mouvement
  • à ne pas être exposé à une frappe de uke,
  • à ne pas utiliser la force, la rapidité, l’esquive.
    Ainsi le yao aura la pleine liberté de s’exprimer et petit à petit, tori pourra l’utiliser pour exécuter les mouvements.]

II. SOLLICITER LE YAO DANS L’AIKIDO

  • IMPORTANCE des TALONS – ALIGNEMENT des PIEDS
  • IMPORTANCES des MAINS – TEGATANA
  • La VERTICALITE

          Extrait : [Je rappelle que les déplacements ne sont pas faits pour projeter le partenaire mais pour mettre le centre (yao) en mouvement. L’expression  du  mouvement  global du  corps est  circulaire, et  le centre se manifeste dans l’espace créé par les déplacements triangulaires.]

  • La TORSION
  • Un CORPS GLOBAL
  • Le YI

III. APPLICATIONS SUR DIVERSES TECHNIQUES

SHINJI CHINKONKISHIN NO HOO

          Extrait : [Morihei Ueshiba a transmis ces exercices à Hikitsuchi Michio. Ils sont issus du Shinto. Morihei Ueshiba les a étudiés  auprès de son guide spirituel Deguchi Oonisaburo.]

YAO, SEICHUUSHIN lien ou SEICHUUSEN  lien

          Le yao existe chez les japonais, on le nomme seichuushin ou seichuusen. Explications dans ce chapitre.

HIKITSUCHI Michio et le YAO lien

SHO DAN

          Réflexions sur le sho dan.

BIBLIOGRAPHIE

GLOSSAIRE